C’est l’Heure du Thé #2

• DÉFI SABLIER #1 •

 

Il est l’heure d’un nouveau petit bilan sur ces deux derniers mois. Avec la rentrée, il ne m’a pas été aussi évident que souhaité d’arranger mon emploi du temps. Finalement, je pense que j’aurais facilement abandonné l’écriture si je ne m’étais pas arrangé ces défis mensuels depuis l’été !

Vous pouvez dès à présent lire ma nouvelle Sur la Trace des Saisonsune nouvelle constituée de 5 chapitres qui m’a permis de lier le sujet de Septembre avec celui d’Octobre, « Saisons » et « Famille ».

C’est donc pour moi à la fois un échec et une victoire, n’ayant pu avancer sur mes grands projets du moment, mais n’ayant pas délaissé pour autant l’écriture un seul mois.

Et si l’écriture n’a pas autant fonctionné que l’on aurait souhaité, il faut savoir s’interroger sur les éventuels obstacles et raisons qui nous poussent à ralentir notre rythme ! Ci-dessous, je vous partage quelques réflexions (qui résonneront peut-être en vous ?)

 

#1 – Faire de l’ordre dans mes priorités

Si je n’ai pas autant écrit ces deux derniers mois, c’est parce que je n’ai pas fait de l’écriture ma priorité.

Les études sont un poids important et demandent du temps. Il y a également cette pression de la société qui nous demande de réussir et de viser haut. Avec la rentrée et les examens de fin d’année, je me suis totalement laissée allée à cette roue infernale du travail jusqu’à ce que je finisse par étouffer tout à fait. Ah, la grosse erreur ! Par là, je négligeais entièrement ma promesse de l’année précédente, celle de réaliser avant tout les projets qui comptaient le plus pour moi, même si cela signifiait aller à contre-courant des demandes de la société.

J’ai été aveuglée et j’ai pris un chemin que je pensais être bon pour moi. Je ne voyais pas les obstacles qui pointaient le bout de leur nez ! Et je me suis éloignée de ce qui était le plus important pour moi : une relation avec Dieu et l’écriture.

Si vous souhaitez écrire, il y a beaucoup de chose à prendre en compte. Que souhaitez-vous vraiment accomplir ? Quels sont vos véritables projets ? Et enfin : qu’est-ce qui pourrait vous empêcher d’accomplir des projets ?

Il est une bonne chose de se rendre compte d’un mauvais chemin pris. Le plus difficile est de changer de comportement en conséquence ! Je ne sais donc combien de temps encore je devrais me battre avec ce souci de priorités, mais je suis plutôt bien décidée à reprendre l’écriture avec davantage de fermeté. J’espère en tout cas voir une réelle amélioration ces prochains mois !

 

#2 – Ne pas délaisser mon blog

Une autre de mes grandes erreurs : je n’ai pas saisi l’importance de faire vivre ce blog.

Ce blog a été une bénédiction pour moi en bien des façons et il m’a fallu plusieurs mois pour en prendre conscience. Même si cela demande du temps en plus, il me permet de rester régulière dans l’écriture (pour ne pas laisser ce blog vide) et m’oblige à être la plus honnête avec moi-même (à travers ces bilans et défis que je me donne). Si je ne parviens pas à accomplir tout ce que je souhaite, ce n’est pas un véritable scandale. En effet, je peux me féliciter d’avoir essayé et continué d’avancer malgré tout ! En relisant mes derniers bilans de défis sablier, j’ai compris que c’était vraiment ce qui m’encourageait – vous partager mes échecs tout autant que mes victoires. Or, si je ne tiens pas suffisamment ce blog, comment avancer et partager mes difficultés ?

Cela ne va pas être évident, mais j’aimerais prendre plus de temps pour ce blog. Je n’ai pas écrit d’article d’écriture depuis des lustres et les merveilles à recenser ne manquent pas. Il me faut simplement reprendre tout cela en main.

Et pour y parvenir, il n’y a qu’un moyen… Ce qui nous mène à notre troisième réflexion.

 

#3 – Devenir efficace !

Et oui, toujours le même challenge. Mais c’est ce qui rend l’art si beau, n’est-ce pas ? Nous perfectionner toujours plus, même sachant que nous ne pourrons jamais atteindre la perfection. Nous ne pouvons qu’essayer.

Pour garder ce blog vivant, il va me falloir être plus efficace : revoir la régularité de mes publications et ma manière de fonctionner. Comment parvenir à publier un article chaque dimanche sans se retrouver prise en pleine course contre la montre ? Il va falloir que je prenne de l’avance sur l’écriture de mes articles et ne plus me précipiter pour les publier comme autrefois, ce qui me permettrait de revoir chaque article avant publication. Autrement dit, prendre davantage de recul et d’avance avec ce que je vous partage.

Bien sûr, cette méthode ne réglera sûrement pas tous mes soucis… Mais cela s’apprend, n’est-ce pas ? Si vous aussi vous tenez un blog et que vous aimeriez partager votre expérience et vos conseils, je suis preneuse !

En ce qui concerne mes gros projets, je pense reprendre les défis d’écriture qui ont si bien fonctionnés en mai & juin. La difficulté sera de ne viser ni trop haut ni trop bas, de trouver un juste équilibre qui me permettrait de renouer doucement avec l’écriture.

 

#4 – Prendre du temps pour moi

Si j’ai pu écrire ma dernière nouvelle ces dernières semaines, c’est parce que j’ai pris le temps de me ressourcer pour cela.

J’ai beaucoup repris la lecture, moi qui n’est pourtant pas grande lectrice comparé à beaucoup, et à ma grand surprise, j’enchaîne livre sur livre ! C’est une activité qui me fait beaucoup de bien et me repose tout en me poussant à m’installer derrière mon clavier pour écrire à mon tour.

Sortir, prendre l’air, discuter avec des amis. C’est également tellement important ! Je ne peux pas être efficace cloîtrée à l’intérieur de chez-moi sans avoir quoi que ce soit de nouveau, de quoi expérimenter, m’inspirer. Ce n’est malheureusement pas le plus simple à faire cette année, avec en plus le mauvais temps de ce dernier mois qui n’encourage pas à pointer le bout de son nez dehors…

C’est pourtant quelque chose qu’il faut que je m’efforce de faire. Prendre soin de mes proches est aussi un moyen de me ressourcer, de m’ouvrir à de nouveaux horizons…

Et vous, comment procédez-vous ?

 

Voilà donc ce qui me concerne pour le moment. J’espère en toute sincérité revenir auprès de vous avec un bilan beaucoup plus positif la prochaine fois… Mais avant de se concentrer là-dessus, retroussons nos manches et posons les doigts sur le clavier. Et zou !  au travail. De mon côté, c’est les vacances et je compte bien en profiter pour me replonger dans mes projets.

Quel est votre dernier bilan, si vous en avez un ? Quels sont les obstacles et difficultés que vous rencontrez ? Quels sont vos véritables projets futurs ? Souhaitez-vous faire de l’écriture votre métier ? Je suis curieuse, dîtes-moi tout !

Sur ce, bonne avancée !

La Plume Messagère


Une réflexion sur “C’est l’Heure du Thé #2

  1. C’est sympa de faire des petits bilans comme ça, et c’est pertinent de dire que ça peut faire écho à notre propre situation 😉 Par exemple, j’essaie aussi de me poser quand je sens que les choses me dépassent ou sont si disparates que je ne sais plus où j’en suis, et justement, j’ai commencé à faire le point au niveau du blog (parce qu’il est encore très amateur, irrégulier, avec des articles souvent peu développés, donc je réfléchis à remanier le truc, trouver un rythme faisable et à tenir) et de quels sont mes projets, de vie notamment (j’espère retrouver la motivation dans ce que je fais, quand je travaille mes maths etc, en les définissant bien). Chaque point est intéressant et fait réfléchir (ce qui est le but, donc ça marche), le dernier point aussi est bon à rappeler de temps en temps parce qu’on a parfois tendance à le zapper, bref j’espère que ce bilan t’aidera par la suite 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s