Tag d’écriture #3 – Partie II

• DÉFI SABLIER #1 • (1)

Pour accéder directement à la première partie de questions, cliquez ici.

 

#17 Café ou thé ?

Je déteste le café jusqu’à son odeur.

Je pourrais me noyer de délice dans une piscine remplie de thé.

 

#18 Grignotage ou pas ?

Hum… Il m’arrive de faire des cookies qui sont comme une petite récompense lorsque j’écris. Sinon, pas spécialement.

 

#19 Matin ou soir ?

Absolument du matin. Le soir, la pille est vide – sauf parfois pour mon cerveau en ébullitions, semblerait-il…

C’est souvent contraignant car en période scolaire, toutes mes matinées sont prises ! Le pire était le lycée : je travaillais du lundi au samedi et le dimanche était réservé à l’église. Le soir, la fatigue rendait l’écriture tout à fait impossible.

 

#20 Bibliothèque ou café ?

Je n’ai écrit qu’une fois en bibliothèque, notamment pour faire des recherches. Toutefois, ce n’est pas le lieu le plus inspirant… Quant au calme, je l’ai déjà chez-moi donc je ne le recherche pas forcément.

Au café, je ne prends que mes carnets. Mais alors, l’inspiration est au rendez-vous !

 

#21 Musique ou silence ?

J’hésite. Autrefois, il m’arrivait beaucoup d’écrire avec de la musique en fond. A présent, j’ai l’impression que cela me déconcentre plus qu’autre chose ! Je dirais donc que l’exercice même de l’écriture ou celle de la réécriture nécessite de silence. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’élaborer ma trame, toute inspiration, telle la musique, est la bienvenue.

 

#22 Si c’est en musique, tu nous partages ta playlist du moment ?

La plupart du temps, j’écoute des compositeurs comme Ludovico Einaudi ou le groupe Audiomachine, connu pour ses nombreuses bandes son pour films, jeux, séries.

Je vous partage l’album qui a été la source de mes premières idées pour l’oiseau en cage, ici. Lorsque je commençai enfin à l’écrire,cet autre album est sorti, extraordinairement dans les même tons que mon histoire !

 

#23 Carnet ou ordinateur ?

Les deux. Toutefois, je n’utilise pas l’ordinateur pour travailler mes plans, mais seulement pour rédiger.

 

#24 Un projet ou plusieurs ?

J’ai plusieurs projets – bien plus que je n’en présente sur ce blog, mais je serais incapable de travailler sur plusieurs à la fois, si ce n’est de prendre des notes lorsque les idées me viennent ou s’il s’agit de projets très proches, comme l’Héritage d’un Monde et l’Oiseau en Cage.

 

#25 Quel est ton rituel d’écriture ?

Pour ces vacances – et celui qui me correspond le mieux : réveil avant 9h pour prendre un petit déjeuné – jamais trop lourd – et me préparer une tasse de thé. Puis, tranquillement, je me mets à l’écriture jusqu’à midi. L’après-midi, je privilégie d’autres activités pour me défouler, tel le sport ou la marche, avant de reprendre l’écriture jusqu’au repas du soir.

 

#26 Quelle est ton application d’écriture préférée ?

Je ne suis pas trop application… Je préfère les carnets.

Mais je me souviens de cette application, Write’o’meter, qui m’encourageait beaucoup à écrire. Il a fini par disparaître, je ne sais trop comment…

 

#27 Tu nous parles de ton bureau ?

On pourrait le qualifier de « bureau instagram ». Ceux qui me connaissent reconnaîtront la maniaque de l’ordre que je suis. J’ai besoin d’un bureau ordonné pour écrire – toute comme la pièce dans laquelle je me trouve – et réfléchir clairement. Ce qui m’entoure influence mon esprit. Si c’est le désordre, il en sera de même pour mes idées.

Quelques étagères au-dessus réunissent quelques tasses de thé de collection et autres précieux objets qui me réconfortent et m’inspirent quand j’écris.

#28 Pantser ou planner ?

Je pense que vous avez déjà eu la réponse à cette question.

 

#29 As-tu une méthode d’écriture ? Laquelle ?

Pas particulièrement et, si elle existe, celle-ci demeure très personnelle. Avant de commencer un projet, je m’assure d’avoir les plus grosses idées en amont et tisse un plan par chapitre, mais qui ne reste pas définitif. Lorsque j’écris, je m’octrois le droit d’ajouter du détail, parfois même des chapitres, ou au contraire d’en enlever. Je ne prépare absolument que mon intrigue car j’aime faire connaissance avec mes propres personnages et visiter les lieux qui découlent de mes doigts. Les fiches, qui me permettent d’éviter les incohérences, sont démarrées au cours du premier jet et fignolées lors de la réécriture.

Après quoi, la réécriture est une toute autre méthode qui regroupe plusieurs étapes – j’en parlerai dans les prochains mois.

 

#30 Comment se passe, en gros, l’écriture d’un roman pour toi ? Quelles sont les grandes étapes ?

Comme dit plus haut, préparation, puis rédaction, repos, relecture, réécriture progressive, correction.

 

#31 Quels sont les projets que tu as terminé ?

Entièrement terminés, aucun – argh, encore mon côté perfectionniste.
Sans rire, je pense qu’un projet n’est jamais fini ; c’est à nous de l’envoyer malgré-nous à abattage d’une Maison d’Edition. Même après une première publication, certaines Maisons d’Editions vous demanderont à retravailler votre roman s’il a reçu certaines critiques.
Si vous êtes curieux de l’avancement de mes projets, je vous encourage à jeter un œil à l’onglet correspondant.

#32 Quel est ton projet en cours ?

Actuellement, j’ai décidé de me replonger dans Remous, un roman contemporain pour adolescents. Une grosse réécriture m’appelle, mais je pense pouvoir le terminer d’ici fin août.

 

#33 Aimerais-tu devenir écrivain·e à temps plein ?

C’est mon souhait, oui. Je ne sais s’il sera possible un jour, mais je ferai toujours de l’écriture ma priorité.

 

#34 Un conseil pour quelqu’un qui commencerait à écrire ?

Ha ha, il y en aurait tant ! Pour cela, je t’invite à visiter tout mon blog.

Mais si je devais en insister sur un : tu es toi-même ton meilleur conseiller. Il est important de lire les conseils d’écriture d’autres auteurs pour nourrir ta réflexion et pointer éventuellement les défauts de ton texte, mais la volonté que tu y consacrera et tes efforts seront toujours ta meilleure école.

Personnellement, je n’ai jamais eu de mentor, alors que je l’avais toujours désiré. C’est une des raisons pour laquelle j’ai ouvert ce blog, pour permettre l’oreille d’un auteur plus expérimenté aux débutants. Tout ce que je sais de l’écriture, je l’ai découvert par moi-même et grâce à ma grande curiosité. Il n’y a qu’en questionnant son travail qu’on peaufine son art.

 

#35 Une autre question à laquelle tu souhaiterais répondre ?

Je vais plutôt proposer en prime à mes lecteurs de poser eux-mêmes leurs questions ! Donc n’hésitez pas, lâchez-vous en commentaires.

 

J’invite également tout blogger écrivain à répondre à ces question !

G.E Dixon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s