Bilan 2021 – Blog & écriture

Ce bilan n’est pas évident à vous dresser, car il n’est pas celui que j’escomptais.

De manière générale, cette année a été pour moi une année riche, tant en surprises qu’en épreuves. J’ai été témoin d’une progression dans mes capacités, à un point que j’étais loin d’imaginer. Cela a remué beaucoup de choses en moi, renforcé mes rêves et nourri ma confiance quant aux succès du lendemain. J’ai appris – tellement, profondément. Dans un même temps, j’ai cet intraitable sentiment qu’il y a encore tout à apprendre.

Alors même que je croyais voir ma gloire venir, j’ai découvert ma faiblesse. Je me suis trompée dans ma perception des choses.

Faire ses preuves

Comme je l’avais décrit dans le bilan de l’année passée, mes années du lycée et la pression du Bac avaient suscité un conséquent blocage dans l’exercice de l’écriture, blocage qui ne fut débarrassé qu’après le premier confinement passé. Après une reprise en douceur lors de mon premier semestre en fac, j’attaquais 2021 avec la ferme intention de poursuivre mon élan.

Ce fut un succès sans précédent. Par je ne sais quel miracle, je parvins tout à coup à palier écriture et vie étudiante – même plus : je faisais enfin de l’écriture ma première de mes consécrations. Le quotidien de confinée, du fait du distanciel, y aidait particulièrement et je trouvais une réelle échappée dans l’écriture. Les trois premiers mois m’ont permis de boucler une réécriture de taille du premier tome de ma trilogie « L’Héritage d’un Monde » avant de voir la reprise de la rédaction depuis longtemps délaissée du second tome. L’été, je décidai de moins écrire pour me focaliser sur l’expérience du coaching en écriture – ce que je ne regrette certainement pas. Puis, la rentrée de septembre me donna de poursuivre une sérieuse réécriture de « L’Oiseau en cage », après le retour d’une Maison d’édition qui pointait certains défauts de mon histoire.

Quelle part, cette grande production m’a fatiguée. Je m’étais également imposée un bon rythme du blog et de publication de contenus sur les réseaux qui ne trouvaient plus beaucoup de sens. L’été venu, il m’a fallu prendre un peu de recul pour considérer la chose : d’où l’absence d’écriture pendant plus d’un mois.

Reprendre racine

Quel était le sens de ce blog ? Que et comment partager sur les réseaux ? Ce sont ces questions qui m’ont poursuivie en milieu d’année, et peut-être pour le mieux. Car j’ai alors pris conscience du mauvais chemin que j’avais emprunté.

Le souci n’était pas tant le rythme que je m’imposais, comme celui-ci ne varia pas après mes nouvelles résolution – le souci résidait dans ma façon d’appréhender les contenus que je formais pour vous, davantage comme d’un devoir, tandis que je ne devais à vrai dire rien. De plus, je trouvais la planification de mes articles et contenus loin de l’authenticité de la spontanéité, cela me dérangeait. Depuis donc quelques mois, je ne m’impose plus rien, mais fais en fonction de mon envie et de mon inspiration – qui ne manquent généralement pas au rendez-vous heureusement ! Si un article se trouve prêt avant ou après mon habituel jour de publication, le dimanche, alors soit ! Je me donnais plus de temps et de moyens pour présenter un contenu de qualité, me ressemblais plus dans ce que je partageais.

Je peux maintenant vous l’assurer : je prends infiniment plus plaisir à vous écrire au travers de ce blog !

Il en a été un peu similairement pour la réécriture de mon roman, que j’escomptais boucler en trois mois, mais qui aujourd’hui ne trouve toujours pas de fin. J’ai dû tranquilliser mon esprit du souci du temps, en en faisant plutôt mon allier : ce qui comptait n’était pas tant d’être rapide, mais d’accorder le temps nécessaire à mon ouvrage. On ne peut pas dire que j’étais moins productive, malgré la charge plus intense des études – simplement, je décidai de prendre mon temps.

Toutes ces réflexions et expériences sont venues renforcer mon exercice de l’écriture. Pour autant, certaines choses sont apparues pour me décourager : une importante solitude face à mon solitaire travail, ainsi qu’une baisse importante des retours de mes lecteurs sur mon blog.

Statistiques du blog

Si l’on regardait les chiffres de mon blog pour cette année, qu’est-ce que cela donnerait ? Je les compare avec ceux de l’année passée.

Pour 137 articles publiés
  • Plus de 5 600 vues / 4 000 vues
  • Plus de 2 500 visiteurs / près de 1 400 visiteurs
  • 255 mentions j’aime / 234 mentions j’aime
  • 88 commentaires / 72 commentaires

Concrètement, s’il y a eu évolution, celle-ci n’a pas été tant marquée que l’année précédente. Je pense que cela s’explique par la perte des visites au fil des mois (notamment depuis octobre).

Je ne connais pas encore les raisons d’une telle baisse des visites sur mon blog, mais je ne pense pas que cela soit dû au changement de mon fonctionnement – comme j’alarme toujours des nouvelles publications sur mes réseaux. Toutefois, il est vrai qu’Instagram ne facilite pas le partage et me fais plutôt tomber dans l’oubli, comme je me refuse aux moyens plus populaires de partages : la création de reels ainsi qu’une dense story au quotidien. Ce ne sont pas là des valeurs que je souhaite partager.

Pourtant, pour poursuivre ce travail du blog, j’ai besoin de connaître le retour de mes lecteurs – car, autrement, j’ai l’impression de me donner vainement, à un public finalement peu intéressé. Là serait ma vraie perte de temps.

Si donc vous avez le temps et l’envie de me faire signe, n’hésitez plus. Ecrivez-moi, parlez de ce qui résonne en vous sur ce blog ou, au contraire, ce que vous désapprouvez. Les commentaires sont notamment un bon moyen de communication, tout comme le mail – vous pouvez d’ailleurs m’écrire à laplumemessagere@gmail.com.

Je ne souhaite pas tant une remontée des vues sur mon travail, mais plutôt de savoir en quoi celui-ci peut vous être utile.

Quant à mes articles les plus lus, sans surprise et avec chacun plus de 250 vues au compte, sont les suivants :

Ce sont des sujets qui parlent et font débats, et j’ose espérer que ces articles auront su apporter quelques réponses aux lecteurs. La premier article, entre autre, a été rédigé il y a près de deux ans et ne partage plus entièrement mon point de vue sur l’auto-édition, comme j’en parle dans les plus récents articles sur le sujet (voir vote avis sur l’auto-édition – auteurs).

Quand au sujet de la Bêta-lecture, il me faudrait tâter le terrain pour comprendre ce que recherchent mes lecteurs et en quelle manière je peux les aider.

Si vous souhaitez jeter un œil à mon expérience complète de cette année passée, voici une liste de mes bilans :

La suite ?

A présent, que va-t-il se passer sur ce blog ? Quels sont les objectifs que je me fixe à l’aube de cette année 2022 ?

Cela vous surprendra peut-être, mais je souhaite rester sur mon précédent apprentissage sans programmer un quelque objectif à remplir. Je veux pouvoir me laisser aller à l’imprévu et permettre à cet imprévu de m’inspirer et m’encourager dans mon avancée, sans restrictions ni pressions.

Quant à ce blog, j’espère simplement pouvoir continuer sur ma lancée, en vous partageant un article chaque semaine. Je ne peut également qu’espérer vivre de nouvelles choses pour alimenter ce blog et vous fournir en conseils et expériences ! Des nouvelles idées viennent germer dans mon esprit et je compte bientôt vous présenter de nouveaux formats plus divertissants.

En attendant, je vous souhaite une très belle année dans la poursuite de vos projets et des enseignement riches malgré les difficultés qui se dresseront sur votre chemin. Avez-vous des objectifs ou de simples envies pour cette nouvelle année ? Dîtes-moi tout ; je souffre de pas pouvoir vous connaître assez !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s